LE MATÉRİAU DE CONSTRUCTİON DE SA FUTURE MAİSON

dès lors que la conception du bâtiment prend en compte les données bioclimatiques, chacun est libre de choisir le matériau de construction de sa future maison. Et l’expérience acquise en matière de BBC montre que tous sont utilisables. Sous ce label, on trouve en effet des réalisations diverses : maisons en parpaings, à ossature bois ou acier, ou encore en brique monomur ou en béton banché. Avec toutefois, en 2011, des répartitions très inégales. Selon les statistiques, parpaing et brique traditionnelle sont à quasi-égalité, totalisant 87 % des constructions, tandis que béton cellulaire, brique monomur, structures métal et ossatures bois se répartissent les 13 % restants. Quoi qu’il en soit, chaque matériau aligne ses propres avantages et inconvénients, et les faiblesses de certains seront palliées par un surcroît d’isolation ou un choix plus pointu en termes d’équipement.

La brique creuse traditionnelle

À base d’argile, la brique est utilisée depuis l’Antiquité dans la construction. C’est un produit naturel et souvent de ressource locale. Elle est bon marché et facile à mettre en oeuvre.

Avantages :Son prix. Les murs sont “respirants” et offrent une régulation hygrométrique naturelle. Bonne résistance thermique. Elle peut être recyclée.

Béton, parpaing, bois… Que valent ces matériaux par rapport aux enjeux environnementaux ? Revue des qualités et défauts des divers systèmes de construction.

 

Reklamlar

1 Comment

Bir Cevap Yazın

Aşağıya bilgilerinizi girin veya oturum açmak için bir simgeye tıklayın:

WordPress.com Logosu

WordPress.com hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap / Değiştir )

Twitter resmi

Twitter hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap / Değiştir )

Facebook fotoğrafı

Facebook hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap / Değiştir )

Google+ fotoğrafı

Google+ hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap / Değiştir )

Connecting to %s